Martinique Cruisers Net

Martinique Cruisers Net (MCN) : Media social pour plaisanciers

Qu’est-ce que le MCN ?
Il s’agit d’une émission-conversation en radio VHF entre plaisanciers ancrés au Marin et Sainte Anne qui se déroule les lundis, mercredis et vendredis à 8H30 sur le Canal 08.
Cette conversation en langue anglaise est animée par un « net controller »-bénévole suivant un script préétabli.
Les sujets abordés sont :
- « Priority traffic » éléments de sécurité des plaisanciers ;
- « Weather » météo ;
- « New arrivals » les nouveaux arrivants (puis les plaisanciers sur le départ) se présentent ;
- « Social activities » présentation des activités à terre par le net controller, présentation des activités organisées par les plaisanciers eux-mêmes ;
- « Parts & services » les plaisanciers font état de leurs besoins de services de professionnels ;
- « Helping hands » les plaisanciers demandent l’aide d’autres plaisanciers ;
- « Dufle bag » autres sujets non encore abordés.

Objectifs du MCN.
- Accueillir les plaisanciers de passage, notamment non francophones ;
- Fournir des informations locales (réglementation, informations pratiques, activités touristiques et culturelles, contacts des professionnels du nautisme et du tourisme) ;
- Répondre aux questions ;
- Créer un lien social entre les plaisanciers
- Promouvoir la sécurité, les activités et autres évènements ;
- Donner aux plaisanciers toutes les raisons de prolonger leur séjour en Martinique et étendre la saison touristique.

Outil complémentaire : Facebook
Deux groupes Facebook dédiés ont été créés afin de rendre l’information disponible en dehors des heures d’émission :
- Martinique Cruisers Information
- Martinique Cruisers Events & Advertising
Ces pages permettent de poursuivre en dehors des ondes le lien entre les plaisanciers, les conseils pratiques… mais aussi permet aux professionnels d’interagir directement avec les plaisanciers (selon des règles précises évitant notamment le racolage commercial)

Bilan après une saison :
Aujourd’hui le MCN émet sur la baie du Marin et de Sainte Anne.
Il y a actuellement plus de 700 membres, sélectionnés/filtrés, abonnés aux pages facebook.

Les effets positifs sont indéniables : en faisant tomber la barrière de la langue, le nombre et la durée de séjour des plaisanciers ont été augmenté. La consommation de ces plaisanciers s’est accrue tant au niveau de l’avitaillement que des services professionnels ou de la restauration.

À voir aussi